Municipales Mars 2014 : idées, projets, horizons possibles dans une société numérique acentrée.

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 2863 (1 par jour)
Élus, Candidats...

Municipales Mars 2014 : idées, projets, horizons possibles dans une société numérique acentrée.

 

Les réseaux numériques sont acentrés
  • Par leur diffusion progressive ils structurent notre société : valeurs, références, usages, modes relationnels, méthodes et visions du travail, gouvernance.
  • Par le déploiement d’interactivités multiples (nomadisme, objets communiquants), ils ont un impact sur : la localisation des activités, les pratiques de mobilités (nomades ou non), l’organisation et la répartition des fonctions urbaines, la conception et la maintenance des équipements, les économies budgétaires, les capacités créatives…
  • Ils ne se réduisent pas à la présence sur des réseaux sociaux, trop souvent miroir aux alouettes… Ils sont bien davantage au coeur même de la ré-appropriation d’un réseau ouvert et neutre au service des habitants. Réseau capable de « nourrir » des interconnexions créatrices de valeur, de sens social et de richesse locale.
 
A Méditer (extraits)
  • "Le modèle de développement d’Internet est d’être totalement acentré. Il n’y a pas de centre, pas de partie plus importante ou par principe plus grosse que les autres, afin de rendre l’ensemble indestructible. Les échanges y sont normalisés de manière à préserver une grande hétérogénéité ; Internet a été conçu pour que deux ordinateurs de marque et de constructeur différents puissent discuter entre eux, pour peu qu’ils respectent un tout petit bout de norme.
    Une société se définit par les interactions entre les gens : le média structure la société… L’imprimerie, c’est un éditeur qui juge que l’écrit est suffisamment important pour être publié et qui le diffuse vers des lecteurs n’ayant pas eu leur mot à dire dans cette décision. C’est un monde vertical. Alors qu’avec Internet, tout le monde publie, et lit qui veut bien lire."
     [1].
  • Petite Poucette (ouvrage de Michel Serres)… esquisse le chemin : « Devant l’offre croissante de savoir en nappe immense, partout et toujours accessible, une offre ponctuelle et singulière devient dérisoire… ».



Explorateur de ce qui bouge d’essentiel dans la société, je peux, avec rigueur et indépendance, vous aider à articuler et mettre en perspective les composantes de votre projet municipal 2014-2020.
  • Oser la facilitation, la fertilisation, la médiation numérique et la contextualisation de vos projets.
  • Construire du sens, de la valeur, de la motivation.
  • Ouvrir les possibles sur l’emploi des habitants et la création de valeur locale.
  • Situer les axes de votre projet au vu des tendances de notre société (dont les alternatives improbables mais possibles).
 
Voici quelques pistes
  • Penser, structurer, promouvoir un développement local autour des envies d’entreprendre des habitants de votre territoire.
    Ceci en prenant en considération les potentiels d’employabilités et les besoins de commodités, pour les diverses composantes d’âges et de situations de vos concitoyens.
  • Prendre appui sur une démarche visant des pratiques de cheminements et mobilités partagés et apaisés dans l’espace public [2] ; pour mettre en perspective et valoriser vos projets sur votre territoire en matière de :
    • requalification de quartier et autres projets urbains,
    • exploitation des potentiels touristiques,
    • déploiement mobilité physique / numérique ; avec prise en compte des populations fragiles auxquelles on ne pense pas d’emblée,
    • exploration filières et activités économiques.
 
Comment avancer
  • Me contacter par mail
    ou tél : 06 09 43 92 12.
  • Préciser ensemble votre demande et la méthode au vu des items ci-dessus.
  • Identifier les informations à mettre à ma disposition.
  • Préciser les modalités du rendu et les personnes concernées.
  • Déterminer en conséquence, l’horizon, le temps nécessaire (en journées) et les modalités.


NB : Mon intervention est personnalisée, discrète selon besoin. Je m’engage à n’intervenir qu’auprès d’une des équipes candidates aux municipales pour une collectivité donnée.



le 15 février 2013 par Jacques Chatignoux Opérateur
modifie le 15 avril 2013

Notes

[1] Relire Benjamin Bayart : protéger la biodiversité du Net.

[2] En s’inspirant par exemple de l’approche « Voirie-Pour-Tous ».